Affichage de 1 résultats

Description archivistique
Aperçu avant impression Affichage :

1 résultats avec objets numériques Afficher les résultats avec des objets numériques

REICHLIN Bruno

  • CH CH-000419-1 REI
  • Fonds
  • 1964-2006

Depuis plus de 30 ans, Bruno Reichlin visite, photographie et nourrit son enseignement des édifices modernes de Suisse, d’Europe et jusqu’en Amérique et en Asie. Le fonds iconographique qu’il a ainsi constitué, composé aujourd’hui d’environ 45.000 clichés, lui permet d’alimenter à la fois la recherche (expositions et publications) et son enseignement dans différentes facultés d’architecture. La diversité de son enseignement (d’une faculté à l’autre, dans des cours s’adressant à de jeunes étudiants en architecture et jusqu’à des architectes diplômés) s’est nourrie de la richesse documentaire constituée au fil des ans, et inversement le fonds photographique s’est développé selon les axes donnés par l’enseignement.
La valeur de cette documentation ne réside pas tant dans la quantité de villes et de bâtiments documentés que dans la logique documentaire mise en place. Certains bâtiments ont, par exemple, connu plusieurs séries de clichés, parfois sur une période de 30 ans et souvent à des moments cruciaux de leur existence (lors de leur abandon, d’un chantier, ou à l’aboutissement d’une restauration). Les milliers de diapositives accumulées et classées à l’IAUG ne représentent donc pas l’état de l’architecture moderne et contemporaine à un moment donné mais bien les vicissitudes, les altérations, les dégradations dues au temps ou au changement d’usage pour une architecture dont la valeur patrimoniale n’est reconnue que depuis quelques années. L’autre qualité de ce fonds est qu’il ne se borne pas à documenter les canons héroïques de l’architecture moderne, souvent bien documentés par ailleurs.
Le fonds ne documente pas une architecture mais des architectures qui ne constituent pas un corpus homogène de bâtiment mais attestent de la diversité de la production architecturale, notamment suisse, depuis la fin du 19e siècle jusqu’aux plus récentes réalisations contemporaines. Les clichés conjuguent à la fois une volonté purement documentaire de représentation des bâtiments et des clichés de nature technique ou constructive mettant en lumière la dimension technologique qui caractérise les changements intervenus au cours du 20e siècle dans le domaine de la construction, selon des exigences toujours plus grandes en matière de confort, de performance et d’habitabilité des espaces.
Cette documentation sert aujourd’hui au Professeur Reichlin comme matériel didactique (partie iconographique de son enseignement) mais également à l’usage des étudiants, qu’il s’agisse de documenter l’état ancien d’un bâtiment ou la production d’un architecte, dans le cadre d’un mémoire ou d’un doctorat.

Reichlin, Bruno