Fonds VIN - VINCENT Louis

Construction. Thônex. Rue Tronchet. Villa Vincent Fichier 12618 01.pdf Fichier 12618 02.pdf Fichier 12618 03.pdf Fichier 12618 04.pdf Fichier 12618 05.pdf Fichier 12618 06.pdf Fichier 12618 07.pdf Fichier 12618 08.pdf Fichier 21424 01.pdf Fichier 21424 02.pdf Fichier 84025 01.pdf
Original Document numérique not accessible

Zone d'identification

Cote

CH CH-000419-1 VIN

Titre

VINCENT Louis

Date(s)

  • 1925-1950 (Production)

Niveau de description

Fonds

Étendue matérielle et support

5 ml. Documents graphiques, écrits, quelques photos.

Zone du contexte

Nom du producteur

(1893-1951)

Notice biographique

Louis Vincent est né en 1893. Il reprend le bureau d'Henry Baudin à son décès avant de s'associer avec Jean-Jacques Honegger pour quelques réalisations parmi lesquelles deux immeubles de logements de l'avenue Théodore-Weber à Genève (1931) dont les dispositifs typologiques et constructifs en font l'un des premiers exemples genevois de composition rationnelle et moderne du plan. On le trouve ensuite lié au projet de la Cité Vieusseux, dont il défend les qualités, tout comme il cherche à populariser dans la presse les principes novateurs de l'architecture moderne. De 1933 à 1940 il est membre de l'Atelier d'Architectes aux côtés de Marc-Joseph Saugey, René Schwertz et Henri Lesemann. Parmi leurs réalisations citons les immeubles locatifs de l'avenue Krieg et du quai des Arénières à travers lesquelles les architectes proposent une organisation rationnelle du plan nouvelle à Genève. En 1936 l'Atelier d'Architectes réussit le pari d'élever une tour (La tour de Rive, première tour genevoise destinée à des logements) en plein centre ville, dans le tissus historique et en bordure du quartier fazyste des Tranchées. Les huit maisons familiales de Conches ainsi que la propre maison de Louis Vincent que l'Atelier d'Architectes réalise en 1933 et 1937 témoignent du vent de modernité que cette association de jeunes architectes a réussi à insuffler à Genève durant l'entre-deux-guerres. Le groupe se dissout au début de la Seconde Guerre mondiale et Louis Vincent - comme ses trois collègues - poursuit sa carrière de manière indépendante. Il est membre du jury pour le concours du Palais de la Société des Nations à Genève et il soutient la candidature de Le Corbusier. Il fait également partie des CIAM et devint membre de la FAS en 1939. Il remplace le professeur Henri Baudin à l'atelier d'architecture de l'Ecole des Beaux-Arts à Genève et devient lui même par la suite, professeur d'architecture dans cette même institution et à l'ETS. Cette activité pédagogique a occupé une place importante dans son parcours et l'on en retrouve de nombreuses traces et témoignages dans son fonds d'archives. Louis Vincent meurt à Genève en 1951.

Histoire archivistique

Don de Monsieur Chenuz.

Source immédiate d'acquisition ou de transfert

Zone du contenu et de la structure

Portée et contenu

Ce fonds rassemble les documents liés à l'activité d'architecte et d'enseignant de Louis Vincent.

Évaluation, élimination et calendrier de conservation

Accroissements

Fermé.

Mode de classement

Ce fonds est classé en quatre parties distinctes : Sous "Construction", on trouve les documents produits et rassemblés par le bureau d’architecture de Louis Vincent et de l'Atelier d'architectes et liés aux réalisations architecturales. La partie "Enseignement" comporte tous les documents liés à l'activité pédagogique de Louis Vincent. Dans les "Documents divers", on trouve de la correspondance, des photographies et des coupures de presse. Enfin, les "Notules" (nom original figurant dans les archives elles-même) regroupent un ensemble de notes manuscrites classées en sous-séries : Notules intimes ; Notules. La Maison ; Notules, sommaires, sources ; Notules. Urbanisme, matériaux, ouvertures ; Notules Ecole des Beaux-Arts.

Zone des conditions d'accès et d'utilisation

Conditions d’accès

Restrictions conformément au droit d'auteur et aux droits attachés à la personnalité. Consultation limitée à la salle de lecture.

Conditions de reproduction

Langue des documents

Écriture des documents

Notes sur la langue et l'écriture

Caractéristiques matérielle et contraintes techniques

Instruments de recherche

Zone des sources complémentaires

Existence et lieu de conservation des originaux

Existence et lieu de conservation des copies

Unités de description associées

Descriptions associées

Zone des notes

Identifiant(s) alternatif(s)

Mots-clés

Mots-clés - Sujets

Mots-clés - Lieux

Mots-clés - Noms

Mots-clés - Genre

Zone du contrôle de la description

Identifiant de la description

Identifiant du service d'archives

Règles et/ou conventions utilisées

Statut

Niveau de détail

Dates de production, de révision, de suppression

Langue(s)

Écriture(s)

Sources

Document numérique (Matrice) zone des droits

Document numérique (Référence) zone des droits

Document numérique (Vignette) zone des droits

Zone des entrées

Sujets associés

Personnes et organismes associés

Genres associés

Lieux associés