Fonds AMB - AMBROSETTI Entreprise

Documents Genève. Hôpital Cantonal Universitaire. Zone sud Genève. Hôpital Cantonal Universitaire. Surélévation du centre de radiothérapie Genève. Hôpital Cantonal Universitaire. Rue Alcide-Jentzer. Centre de voirie Genève. Hôpital Cantonal Universitaire. Maternité liaison technique. Zone sud Genève. Avenue de la Paix 19. Comité international de la Croix-Rouge (CICR). Bâtiment à usages mu... Genève. Avenue de la Paix 19. Comité international de la Croix-Rouge (CICR). Bâtiment administrat... Genève. Rue Grenus 5-7 et rue de Coutance 7. Caisse d'épargne de Genève, Quadrilatère Coutance Genève. Ch. des Colombettes. Ensemble Vidollet-Genêts Genève. Rue Viollier 1-3-5-7 Accident Genève. Rue de la Terrassière 44. Transformation Institut Jaques-Dalcroze Immeubles résidentiel et scolaire Immeuble à double carré joint Vessy, rte de Veyrier 150, transformation villa J. Salvaj, sous-sol, rez-de-chaussée, 1er étage, ... Liste alphabétique des chantiers avec leur numéro Façades, mur mitoyen, rue Prévost-Martin, rue Pré-Jérôme, face arrière, état existant Vaud. Pont sur l'Asse. Voies d'arrêt Plans exécution, tablier Plans_Liste de fers Troinex. Ch. Lullin. Immeubles locatifs Plan-les-Ouates. Ch. du Pré-du-Camp Plans Plans_Percement escaliers rez-sous-sol, escaliers hélicoïdaux sous-sol-rez et attique, répartitio... Pont d'Aigues-Vertes (O.A. 416) RN1a projet définitif section 7 situation, dépliant du DTP "Pont d'Aigues-vertes OA 416&quot... Genève. Agence UBS du Molard Genève. Saint-Maurice. Transformation de la ferme Plans Architecte_2e étage, 3e étage, 4e étage, 5e étage, 6e étage, attique Genève. Ch. Frisco no 4-6-8 et no 9-11-13. Opérations Les Tulipiers Plans Genève. Les Tulipiers, ch. des Tulipiers no 16-18-20-22 et ch. Frisco no 2-3-5-7 Genève. Ch. de Grange-Canal no 7-9-11-13-15. Opérations Les Tulipiers Vernier. Av. Henri-Golay. Immeubles d'habitation et commerces Plans Plans Genève. Avenue d'Aïre. "Les Jardins du Rhône". Immeubles de logements Récapitulatif, étages type, 4e étage, élévations Pont bretelle Genève-France (O.A. 405) Vernier. Tunnel de Vernier (O.A. 501) Planches de contact Petit-Saconnex. Paroisse de la Sainte-Trinité Aire-La-Ville. Cheneviers III. Adaptation des installations cantonales de traitement des résidus Plans Versoix. Rte de la Suisse. Fleur d'Eau, bâtiment administratif et immeubles d'habitations Genève. Comité International de la Croix-Rouge (CICR) - Bâtiment administratif no 3 - OPE - ITAP Genève. St-Gervais. Quadrilatère Temple : Caisse d’Épargne Genève, commerces et logements Genève. Quai du Seujet Nomenclature des pièces préfabriqués, détail accès garage, détails attique, détails préfabriqués ...
Résultats 1 à 50 sur 56 Afficher tout
Original Document numérique not accessible

Zone d'identification

Cote

CH CH-000419-1 AMB

Titre

AMBROSETTI Entreprise

Date(s)

  • 1944 - 2015 (Production)

Niveau de description

Fonds

Étendue matérielle et support

500 cartons de déménagement, environ 220 m linéaires.

Zone du contexte

Nom du producteur

(1944 - 2015)

Histoire administrative

Fondée par Robert Ambrosetti (1910-1986) en raison individuelle en 1941, l’entreprise genevoise a pour première vocation le bâtiment. En 1957, l’entreprise obtient le mandat de reconstruction du Grand Théâtre de Genève (détruit par incendie en 1951). À ce moment, l’entreprise profite de cet important chantier pour se restructurer et réfléchit à son futur développement. En 1962, le « Bureau des méthodes et planning et coordination » est créé au sein d’Ambrosetti. Richard Ambrosetti rejoint l’entreprise en 1968 à qui il donne une nouvelle impulsion. En 1973, l’entreprise crée le département de « génie civil ». En 1982, c’est la création de l’« Entreprise générale ». Celle-ci devient l’interlocuteur unique pour le client et, grâce à ce statut, elle réalise de grandes opérations. En 1984, Ambrosetti construit son premier ouvrage en encorbellement, le pont sur le Rhône de l’autoroute de contournement de Genève (notre description AMB-DOC-171). En 1989, l’entreprise devient « Ambrosetti S.A. générale d’entreprise ». En 1991, on parle du « groupe Ambrosetti » capable d’offrir toutes les prestations liées à la réalisation d’un projet de construction. En mars 1998, on apprend par communiqué de presse qu’Ambrosetti est en difficultés financières et que le groupe genevois va faire l'objet d'une liquidation partielle (ATS 20.03.1998, 17:28). Lors de la liquidation partielle, 440 employés reçoivent leur lettre de licenciement (ATS 26.03.1998, 12:43). En avril 1998, Zschokke reprend les chantiers et projets d’Ambrosetti (ATS 21.04.1998, 16:37). Le « Groupe Ambrosetti Holding SA » est radié du Registre du commerce en mai 2010.
L’entreprise est installée à la route de Frontenex 54, dans des locaux appartenant à la Ville de Genève. En 2019, la Ville de Genève veut réhabiliter la maison et les Archives municipales de la Ville de Genève contactent les Archives | Architectures. Celles-ci récupère environ 500 cartons des archives Ambrosetti, principalement des chantiers privés. C’est ce fonds qui est présentement décrit ici. Il contient des plans d’architectes, des plans d’ingénieurs civils, et la collection (presque) complète du journal d’entreprise « Jaune & noir ».
Sources :
•R. Ambrosetti (dir.), Jean-Philippe Chollet (texte), Pierre-Yves Dhinaut, Ambrosetti, Genève, 1991, 121 pages, illustrations en couleurs
•ATS (Agence télégraphique suisse)

Histoire archivistique

Fonds récupéré, en juillet 2019, dans les locaux de l'entreprise Ambrosetti au 54 route de Frontenex, Genève, suite à la décision de la Ville de Genève de transformer l'immeuble en lieu de vie enfantine.
La Ville de Genève a pris tous les plans des immeubles lui appartenant.
Les dossiers Ressources Humaines n'ont pas été pris.

Source immédiate d'acquisition ou de transfert

Zone du contenu et de la structure

Portée et contenu

Par ce fonds, on peut accéder aux plans de bâtiments construits en grande majeure partie dans le canton de Genève. On peut aussi voir la diversité des architectes et des ingénieurs civils exerçant à Genève.

Évaluation, élimination et calendrier de conservation

Accroissements

Fermé.

Mode de classement

Chaque chantier confié à Ambrosetti constitue une description unique et autonome qui constitue une série.
Dans la mesure des documents conservés et selon le chantier, la série est structurée comme suit.
Le projet ou chantier est réparti selon les producteurs des plans que sont, principalement, les architectes d'abord et les ingénieurs civils ensuite.
Le projet est alors séparé en termes d'éléments construits dans l'ordre suivant :

0. Généralités
0.1 Plan de cadastre
0.2 Plan d’installation de chantier
0.3 Planning intentionnel des travaux et / ou prestataires

1. Architecte
1.1 Plans des étages
1.2 Plans d’éléments transcendant les niveaux (exemple : escalier, rampe)
1.3 Coupes
1.4 Élévations et façades
1.5 Détails d’architecte
1.6 Documents divers

2. Ingénieur civil
2.1 Terrassement et fondations
2.2 Plans des étages
2.3 Plans d’éléments transcendant les niveaux
2.4 Coupes
2.5 Élévations et façades
2.6 Détails d’ingénieur
2.7 Listes de fers
2.8 Documents divers

Structure d'une description
Ci-dessous, dans l'intitulé de la sous-série "Plans", on comprend ce terme comme tout document graphique représentant une unité architecturale finie (par opposition à une carte qui représente une partie d'un territoire infini) et comme catégorie documentaire. Ainsi, si l'architecte et l'ingénieur distinguent un plan (pour les éléments horizontaux) d'une coupe (éléments verticaux), dans nos descriptions les plans et les coupes sont réunis.
Elle reflète la nature ou qualité des documents :

Titre * Niveau de description * Identifiant numérique
chantier * série * numerus currens
plans * sous-série * 1
documents écrits * sous-série * 2
photographies * sous-série * 3
objets en 3 D * sous-série * 4

Abréviations courantes

  • rte pour route dans les titres des descriptions
  • E.P. signifie Eaux pluviales
  • E.U. signifie Eaux usées
  • C.S.V.E. signifie chauffage, sanitaire, ventilation, électricité
  • p.i. signifie point d'intersection
  • p.k. signifie point kilométrique

Zone des conditions d'accès et d'utilisation

Conditions d’accès

Restrictions conformément au droit d'auteur et aux droits attachés à la personnalité.

Conditions de reproduction

Langue des documents

Écriture des documents

Notes de langue et graphie

Caractéristiques matérielle et contraintes techniques

Instruments de recherche

Zone des sources complémentaires

Existence et lieu de conservation des originaux

Pavillon Sicli, compactus

Existence et lieu de conservation des copies

Unités de description associées

Descriptions associées

Zone des notes

Identifiant(s) alternatif(s)

Mots-clés

Mots-clés - Sujets

Mots-clés - Lieux

Mots-clés - Noms

Mots-clés - Genre

Zone du contrôle de la description

Identifiant de la description

Identifiant du service d'archives

Règles et/ou conventions utilisées

Statut

Niveau de détail

Dates de production, de révision, de suppression

Langue(s)

Écriture(s)

Sources

Document numérique (Matrice) zone des droits

Document numérique (Référence) zone des droits

Document numérique (Vignette) zone des droits

Zone des entrées

Sujets associés

Personnes et organismes associés

Genres associés

Lieux associés